<>

Un homme tire au pistolet sur des jeunes

Catégories : Accueil - Actu

Aucun acte de violence n’est acceptable dans un Etat de droit s’il ne résulte pas d’un état de légitime défense. Seulement, l’Etat de droit doit mériter ce qualificatif sur chaque centimètre de son territoire. Entendre les appels au secours de tous, rendre justice, sans laisser perdurer les zones de non-droit, voici quelques attentes légitimes de tout habitant d’un Etat de droit.

Il y a quelques mois, j’étais intervenu en Conseil municipal pour dénoncer des actes de représailles qui avaient été commis contre un Nocéen. Son garage avait été incendié à minuit, alors que lui et sa femme étaient dans leur domicile, parce qu’il avait eu le malheur de dénoncer un quotidien devenu calvaire. Malgré cela, aucune réponse n’avait été apportée à ses difficultés qui lui rendaient la vie impossible ainsi qu’à ceux des habitants du quartier.

Hier, des coups auraient été tirés avec une arme de poing en direction de jeunes de la cité des Fauvettes, a priori, en raison de ce même état d’exaspération. Selon l’article cité, l’arme s’est révélée être un pistolet d’alarme. Heureusement, personne n’aurait été blessé.

Cet acte est terriblement grave et ne saurait être justifié dans un Etat de droit ! Mais l’inaction de certains responsables qui préfèrent fermer les yeux et se boucher les oreilles lorsque les habitants ou des élus les interpellent est aussi inacceptable.

Les responsables, notamment politiques, doivent se montrer à la hauteur de leurs charges et lutter contre le sentiment d’abandon de ceux qui les ont choisi !

 

http://www.leparisien.fr/neuilly-sur-marne-93330/neuilly-sur-marne-un-retraite-tire-au-pistolet-d-alarme-sur-des-jeunes-26-04-2017-6891654.php#xtor=AD-1481423552

2017.04.26 - Le Parisien

 

 

Auteur :Bakhtiari-Z

Laisser un commentaire